Skip to navigation – Site map
archives des actualités

Appel à Contributions | Religion et développement, 2013

Translation(s) of this article:
Call for Papers | Religion and Development, 2013

Appel à contributions : Religion et développement - Dossier 2013

L'appel à contribution est maintenant clos. Auteurs: vous pouvez néanmoins proposer vos articles aux éditeurs qui examineront les projets d'articles au cas par cas.

Il y a encore deux décennies, introduire le concept de la religion dans les études et les pratiques du développement aurait semblé contraire à l’intuition. Etroitement liées au projet des Lumières et de la modernité, les idées fondamentales du développement aspiraient alors à l’émancipation vis-à-vis de la religion et de la domination de l’Eglise sur la politique. Depuis l’émergence du développement moderne, la religion a été perçue comme un obstacle au progrès, à l’image de la vision de la société positive d’Auguste Comte. Cet héritage explique en partie la réticence devant l’inclusion du concept de religion dans les études du développement. Les travaux de Max Weber ont pourtant montré à quel point certaines croyances religieuses résonnent dans l’organisation rationnelle, capitaliste du travail (formellement) non forcé, ainsi que dans la forme légale-rationnelle de gouverner en Occident. Ce n’est que lors de la dernière décennie que de grands programmes de recherche sur les relations entre religion et développement ont été lancés ; on peut citer par exemple les fonds du DFID et du Ministère néerlandais des affaires étrangères, les réflexions engagées par l’agence suisse de coopération (DDC) et des ONG suisses, ou la recherche conduite par l’ISEAT de La Paz. La science des religions a prouvé que les religions comme objet d’analyse peuvent être très fructueuses si on les approche sous la forme de faits sociaux, de visions du monde, d’institutions, ou bien de structures sociales intersubjectives. Le manque d’attention aux religions ne rend pas justice au rôle que la religion et la spiritualité jouent dans la vie de la majorité des personnes, notamment de celles vivant dans les régions les plus concernées par la coopération au développement. Dans ce contexte, la Revue internationale de politique de développement prépare un dossier « Religion et développement » afin de contribuer à ce domaine important, souvent négligé par la recherche.

Cet appel à contributions est lancé en vue d’une publication dans le dossier « Religion et développement » de la Revue internationale de politique de développement. Ce dossier sera publié en français et en anglais, début 2013. Les auteurs sélectionnés présenteront leur article lors d’une conférence en février 2012.

Les contributions retenues couvriront un ou plusieurs des quatre thèmes de recherche suivants :

  1. Religions et théories du développement.

  2. Acteurs religieux et organisations confessionnelles dans les politiques et les pratiques du développement.

  3. Religions : contraintes et atouts pour les politiques et les pratiques du développement.

  4. Religions, visions du monde, cosmologies et les limites des études du développement en tant que discipline naturaliste.

Modalités de soumission en bref

  • Première version de l’article : 1 octobre 2011, à travers l'appel à contribution.

  • Conférence : avril 2012 (date à confirmer)

  • Version finale de l’article : juin 2012 (max. 7000 mots).

Détails dans le document attaché

Attachment

Top of page